La porte de Nizy

Blason de Guichard d'Oingt

La porte de Nizy est le seul vestige du rempart qui protégeait la ville au XIIIe siècle. Elle s'ouvrait aux visiteurs venus par les voies de Anse ou de Roanne qui se croisaient à quelques pas du village.

Au sud, la porte de Malvaisin accueillait les arrivants de Lyon. Enfin, à l'ouest la troisième et dernière porte du village, la porte de Nizy permettait de se rendre à Saint Laurent d'Oingt. A cette époque, Oingt est la dernière place forte du Lyonnais devant le Beaujolais des Sires de Beaujeu.